5 points essentiels pour réussir vos présentations

Dernière mise à jour : 11/03/2020

Faire une présentation, c’est participer activement à un projet.  Lors d'une présentation, différents acteurs sont concernés. La construction d’une présentation n’est donc pas à prendre à la légère.  ous devez être capable d'impliquer vos collègues et votre hiérarchie, tout en leur transmettant de précieuses informations. Partant de ce constat, il est possible d’établir une liste des points à respecter pour réussir une présentation.

Voici les points essentiels pour une présentation réussie :

  1. Bien définir les objectifs de sa présentation
  2. Se documenter et maîtriser son sujet
  3. Construire le plan et penser au storytelling
  4. Préparer son oral et répéter
  5. Soyez naturel lors de la présentation

faire_presentation_1

 

Bien définir les objectifs de sa présentation

La définition de vos objectifs revient à vous poser cette question : Pourquoi est-ce que je fais cette présentation ? Cela peut sembler anodin mais cette question vous permet de déterminer les limites du sujet traité. Vous clarifierez ainsi vos idées !  Si vous ne savez pas pourquoi vous faites cette présentation alors vous pouvez être sûr et certain que vous n’intéresserez pas votre audience. Faire une présentation juste parce qu’on vous l’a demandé et sans réellement vous impliquer est contre-productif pour vous, ainsi que pour votre hiérarchie et l’ensemble des participants à la présentation.

Se documenter et maîtriser son sujet

Vous êtes un expert dans votre profession et vous connaissez parfaitement les rouages de votre organisation. Vous disposez donc de compétences pour faire une présentation sur une certaine thématique. Néanmoins, cela n’est pas toujours suffisant. Une présentation réussie est une présentation riche en informations pertinentes ! Les données dont vous disposez sont des éléments qui en disent long sur les performances de votre service (voire de votre entreprise ou association). Les data ont un autre avantage, elles peuvent exprimer le maximum d’informations en un minimum de place. De plus, faire de la veille pour préparer une présentation peut s’avérer utile afin de trouver l’inspiration. Vous aurez emmagasiné des connaissances qui vous permettront de déterminer la proposition que vous allez faire à l’issue de votre présentation.

Construire le plan et penser au storytelling

Votre présentation s’articule autour de slides. Ces slides s’enchaînent les uns après les autres comme des plans de cinéma. Elles racontent des histoires ! Tout comme un scénariste de cinéma vous vous êtes demandé pourquoi faire cette histoire et vous vous êtes documenté afin d’avoir une histoire pertinente. Il vous faut maintenant structurer votre récit. Encore une fois, pensez comme un scénariste. Le scénariste a toujours une idée sur la fin de son histoire avant même de commencer à écrire son scénario. Il en est de même pour vous. Pensez d’abord à la conclusion de votre présentation ! Ensuite vous organiserez votre introduction et les différentes étapes pour arriver à votre conclusion.

Aussi, ne chargez pas un slide d’une multitude d’informations. Si un slide s’avère trop chargé, découpez celui-ci en plusieurs slides. De plus, ne faites pas une présentation qui contient des slides à n’en plus finir. Si tel est le cas c’est que votre message n’est pas clair pour vous et qu’il contient des informations peu pertinentes. Dans ce cas, vous perdrez votre audience dans ce contenu peu intéressant. Ayez également à l’esprit que votre présentation accompagne vos propos, en d’autres termes, vous n’êtes pas là pour lire ce qui est projeté !

Grâce aux données vous pouvez agrémenter vos présentations de data storytelling. Le data storytelling est efficace pour faciliter la compréhension de votre message tout en ajoutant des éléments narratifs par la donnée. D'autant plus qu'un graphique interactif saura apporter des informations sur le passé, le présent et l'avenir de l'élément présenté!

L'utilisation d'images participe également à votre storytelling. Elles doivent également être choisies avec soin. Une image est un élément visuel dont l'interprétation peut être différente en fonction de chacun. Utilisez alors des images dont la symbolique est facilement compréhensible et par tous. 

Préparer son oral et répéter

Vous avez fini votre mise en page et bientôt vous ferez votre présentation. C’est donc le moment de répéter ! Vous devez être efficace et tenir dans le temps imparti. Lors de vos répétitions, pensez au rythme auquel vous allez faire votre présentation. Gérez la fluidité de votre discours. N’allez pas vite, laissez de courts silences, articulez… Soyez le plus compréhensible possible ! Par ailleurs, le langage corporel doit aussi être pris en considération. Durant votre répétition, travaillez votre gestuelle, votre posture et votre regard. Ayez toujours à l'esprit que vous êtes le narrateur du récit que vous souhaitez partager ! C'est lors de vos répétitions que se dégagera la force de vos propos !

La narration passe aussi par votre rhétorique. En ajoutant comparaisons, métaphores et autres figures de style, vous gagnerez l'attention de votre audience. Par exemple, l'anaphore est un procédé consistant à répéter un terme en début de chaque phrase pour mettre l'accent sur celui-ci !

Il s'agit sans doute de l'anaphore la plus célèbre de ces 10 dernières années.

L'anadiplose est un procédé qui consiste à utiliser le dernier mot d'une phrase (ou d'une proposition) comme premier mot de la phrase ( ou de la proposition) suivante. Cette figure de style est particulièrement pratique pour faire comprendre des corrélations et pour effectuer des transitions.

"Pas de pierres, pas de construction, pas de construction, pas de palais..." Voici un exemple d'anadiplose

Et pour finir avec les exemples, il y a bien évidemment la question rhétorique. Il s'agit simplement de poser une question dont l'audience connaît la réponse ou à laquelle vous répondez vous même. Il s'agit de feindre le questionnement pour maintenir l'attention. Maintenant, vous maîtrisez votre présentation.

Soyez naturel lors de la présentation

C’est le grand jour. Vous êtes debout face à votre audience. Derrière vous, votre magnifique présentation. Vous avez répété, vous avez donc intériorisé votre discours. Pour réussir votre oral il faut faire bonne impression ! Alors, habillez vous en conséquence et surtout soyez à l’aise dans vos habits. Tâchez de commencer votre présentation de façon détendue.

Durant une présentation, vos premiers mots sont capitaux. Vous lancez ainsi l’impression que votre audience se fera de vous. Si le stress commence à vous envahir, faites une courte pause, respirez lentement, réduisez le débit de votre discours, repérez les visages bienveillants et souriants et adressez-vous à ces personnes. Qui plus est, dites-vous que vous connaissez chacun de vos slides !

 

Dans un contexte où tout s'accélère, où il faut savoir exiger le meilleur pour réussir, de nombreuses  entreprises jonglent encore entre Powerpoint et Excel pour faire des présentations de leurs données ! C'est pour cette raison que nous avons créé Powerslide, une solution de présentation interactive qui valorise vos données ! Powerslide vous permet de créer directement (et simplement) vos graphiques et de les présenter ensuite de manière interactive dans la même application. Vous pouvez également filtrer vos données, générer des cartes, incorporer des images, y ajouter directement des effets, intégrer facilement vos présentations à votre site web, obtenir le graphique le mieux adapté à vos besoins...Profitez de notre version d'essai pour découvrir encore plus de fonctionnalités.